Virginie Nicaise, Emma Guillet-Descas, Cécile Ottogalli-Mazzacavallo

À propos de l'auteur

Virginie Nicaise est maîtresse de conférences en psychologie sociale à l’UFR STAPS de l’université Lyon 1 depuis 2012. Au sein du L-VIS (Laboratoire sur les Vulnérabilités et l’Innovation dans le Sport), ses thématiques de recherche abordent l’influence de facteurs environnementaux et sociaux sur l’engagement dans les activités physiques et sportives en contexte éducatif, thérapeutique et sportif, en particulier auprès de publics pouvant être en situation de vulnérabilité (liées au genre, à la santé, à la zone géographique, à une pratique sportive de haut-niveau). Elle est co-responsable du master Egal’APS de l’université Lyon 1 et d’une nouvelle formation « Attestation d’études universitaires sport et lutte contre les discriminations/violences de genre » ouverte aux bénévoles et professionnel·les.

Emma Guillet-Descas, maîtresse de conférences à l’UFR STAPS de l’université Lyon 1 depuis 2004, est experte de psychologie sociale et s’intéresse aux thématiques liées aux processus et facteurs motivationnels et émotionnels conduisant à l’engagement, et/ou au retrait sportif, et ce à la fois chez des sportifs de haut niveau et chez des populations « dites » vulnérables. Elle est directrice du LVIS (Laboratoire sur les Vulnérabilités et l’Innovation dans le Sport), élue à la CFVU (Commission de la Formation et de la Vie Universitaire) et au conseil académique de l’université de Lyon 1.

Cécile Ottogalli-Mazzacavallo, maîtresse de conférences à l’UFR STAPS de l’université Lyon 1, est experte d’histoire du sport et d’études de genre appliquées au sport. Elle travaille sur les inégalités d’accès, de traitement et de reconnaissance à l’égard des femmes dans le mouvement sportif et sur les stratégies de déconstruction ou résilience à l’œuvre pour y faire face. Elle est directrice adjointe du L-VIS (Laboratoire sur les Vulnérabilités et l’Innovation dans le Sport) et responsable d’un parcours de master, inédit en France, en études de genre appliquées au sport, le master Egal’APS de l’université Lyon 1.


Le Laboratoire sur les Vulnérabilités et l’Innovation dans le Sport (L-VIS) est une unité de recherche (UR7428) depuis 2016, rattachée à l’UFR Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) de l’université Claude Bernard Lyon 1.  

Au L-VIS, les chercheur·ses développent une recherche interdisciplinaire du phénomène sportif dans le domaine des sciences humaines et sociales au service de deux thèmes fédérateurs : les vulnérabilités et l’innovation en lien avec les activités physiques et sportives. L’enjeu du premier thème est de questionner le rôle des activités physiques et sportives dans le renforcement, ou au contraire la réduction, de la vulnérabilité et des atteintes à la santé alors que le deuxième thème vise à envisager les innovations sportives comme étant portées par des réseaux élargis et façonnées par des acteurs pluriels prenant en compte, notamment, les innovateurs ordinaires (inventeurs, usagers, prescripteurs, porte-paroles, concurrents, investisseurs, distributeurs, etc.)..

Vous voulez proposer un article, une ressource, un évènement ? Merci de cliquer ci-dessous et laissez-vous guider !

Je contribue